Il sort le genou… et marque le but gagnant!

 
Veuillez insérer votre texte ici!















 

 
 

Un coup de genou impuni par les officiels a changé le cours d’une rencontre dans laquelle le Titan de Princeville s’est incliné par la marque de 5 à 2 contre le Collège Français de Longueuil vendredi soir au Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière.

 

En troisième période, avec un pointage de 2 à 2, l’attaquant du Titan Xavier Lavoie est entré en territoire adverse en possession de la rondelle. Sa percée a été brusquement stoppée quand un adversaire, William Duperron, s’est amené vers lui en sortant le genou.

Plutôt que de sévir, les officiels ont laissé l’action se poursuivre. Une décision lourde de sens puisque, à peine quelques secondes plus tard, Duperron a reçu une passe de son coéquipier William Jacques, s’est amené devant le gardien Benjamin Lajoie et l’a déjoué avec un tir du revers.

En beau fusil contre les officiels, des membres du personnel d’entraîneurs du Titan ont démontré leur mécontentement au terme de l’affrontement. Pour le pilote de la formation, Guillaume St-Denis, la scène déterminante dans cette partie se passe de commentaire.

«La partie était 2-2. Il est arrivé une situation x et ça n’a vraiment pas tourné en notre faveur», s’est-il contenté de dire pour ne pas se laisser emporter par les émotions.

Brio de Benjamin Lajoie

Durant cette rencontre, le cerbère de l’équipe locale, Benjamin Lajoie, s’est illustré plus d’une fois. Il a fait face à un impressionnant total de 68 lancers, bloquant 63 d’entre eux, pour afficher un pourcentage d’arrêts de .926 au terme de la troisième période.

«Il a été excellent. On a été dans le match tout le long à cause de lui», a mentionné St-Denis.

En plus de trouver le fond du filet pour la septième fois de la saison, le capitaine du Titan, Tommy Lemay, a amassé une passe sur le but de Michaël Thibault. Marc-Olivier Lantin, Marc-Éric Bourque et Marc-Antoine Chartier ont également récolté un point dans la défaite.

«Quand tu affrontes une équipe top 15 au Canada, tu dois respecter sa force de frappe. C’est ça qu’on a fait. On a attendu nos chances. Sérieusement, on aurait mérité au moins un point», a ajouté l’entraîneur-chef.

Le Titan disputera ses deux prochains matchs sur la route. Jeudi, à Chambly, il affrontera les Forts. Puis vendredi, à Terrebonne, il se mesurera aux Cobras. Sa prochaine partie à domicile aura lieu deux jours plus tard. Les Inouk de Granby seront les visiteurs pour l’occasion.

Commanditaires

Les Portes Baril Inc
Cascades
Hockey TV
Excavation JC Lizotte
Remeq
Lacal Technologie
Aciers Solider
Oxygène Bois-Francs
Princeville
Victoriaville group
Roux, Genest Services comptables
GroupeGaudreau

Dernières nouvelles

Prochain match

Classement

Social

Commanditaires

Titan de Princeville